Conseil Général de l’Essonne

Par deux fois, I-Stem a bénéficié du programme ASTRE mis en place par le Conseil Général de l’Essonne . Dans les deux cas, l’acceptation de la demande par le Conseil Général a abouti à un co-financement avec l’Inserm d’équipements semi-lourds destinés aux plateformes de criblage à haut et à moyen débits.

L’appel à propositions du Conseil Général fait suite à l’adoption par l’Assemblée Départementale, le 2 mars 2000, de la politique d’orientation du Conseil général de l’Essonne en matière de soutien à la recherche, lequel a été récemment amendé par l’Assemblée départementale du 25 mars 2005 en ce qui concerne l’orientation des Actions de Soutien à la Technologie et le Recherche en Essonne (appel à propositions A.S.T.R.E.). En partenariat avec l’ensemble des acteurs et organismes impliqués dans ce domaine, il vise à soutenir des projets de recherche et de diffusion technologiques vers des entreprises essonniennes s’inscrivant préférentiellement dans des axes prioritaires de croissance pour le département de l’Essonne. Il s’adresse aux institutions de recherche et ou d’enseignement supérieur ainsi qu’aux centres de ressources technologiques (tels que les CRT) relevant du secteur public et parapublic. 

 

AO 2006 : Cell-Analyst Plateforme technologique d’analyse moléculaire à haute résolution

Coordinateur : I-Stem. Partenaires : Genosafe (Evry), Celogos (Evry)

Abstract de la demande (septembre 2006)

Dans le cadre de ses activités de recherche, I-Stem souhaite constituer un module d’analyse moléculaire à haute résolution fondée sur les outils de génomique fonctionnelle, Cell-Analyst.

Cette plateforme sera à même d’analyser à haute résolution les modifications d’expression génique de lignées de cellules souches embryonnaires humaines porteuses d’une mutation causale d’une maladie monogénique et de détecter des variations de leur phénotype après surexpression ou extinction de collections de gènes humains.

A la plateforme de culture cellulaire automatisée et de robots de distribution, et à la plateforme de criblage de chimiothèques (Astre 2005) dont s’est déjà doté I-Stem, nous proposons d’associer un système d’analyse moléculaire à haute résolution et de mutualiser ainsi un parc d’instruments complet pour les laboratoires institutionnels et privés de l’Essonne. I-Stem sera ainsi à même d’offrir un service totalement original au niveau mondial pour l’analyse multi-paramétrique de modèles cellulaires de pathologies et l’innovation thérapeutique ciblée.

AO 2005 : Plate-forme technologique d’instrument de mesure Hi-Screen

Coordinateur : I-Stem. Partenaires : Genosafe (Evry), Généthon (Evry), Celogos (Evry)

Abstract de la demande (septembre 2005)

L’acquisition prochaine d’un système automatique de culture de cellules souches embryonnaires permet d’envisager l’organisation de Hi-Screen sous un angle cohérent et global qui justifie l’achat des appareils intégrés au module de criblage. De plus, le développement de tests en vue du HTS nécessite une instrumentation dédiée au laboratoire, rendant ainsi accessible la mise au point, elle-même en relation avec l’isolement de biomarqueurs. En outre, le Genethon possède un parc d’automates préparatifs qui permettent, dores et déjà, la prise en main des lecteurs de plaques et d’assurer le scaling-up entre le développement des tests et l’application HTS. Nous avons notamment initié à ce sujet une collaboration active avec l’équipe du Dr. Otto Merten pour le développement de protocoles automatisables et un cahier des charges conjoint est en cours de rédaction.

Enfin, l’acquisition d’un lecteur optimisé pour le criblage à haut débit du point de vue robotique, mécanique, du traitement du signal et de la vitesse d’acquisition de données, nous permettrait de l’intégrer directement aux systèmes préparatifs en place au Généthon.

Les lecteurs sélectionnés sont deux appareils dédiés spécifiquement au criblage à hautes capacités. La Flexstation II et l’Analyst GT sont deux fluorimètres permettant de mettre en oeuvre tous les tests basés sur la détection d’émissions fluorescentes. La Flexstation II est plus particulièrement optimisée pour le transfert de technologie vers le HTS effectué préférentiellement avec l’Analyst GT. Nous avons, de plus, développé un process d’optimisation de test permettant de tester un nombre moyen d’échantillons à l’aide d’un distributeur semi automatique de distribution de liquides (Flexdrop). Le Victor 3 est un fluorimètre et un luminomètre de laboratoire qui permet de couvrir la totalité des formats lus par la Flexstation II et l’Analyst, ce qui en fait un outil de choix pour le développement de tests

 

 

 

 Pour en savoir plus :