Résultats d’une de nos équipes de recherche parus dans Science Translational Medecine sur les cellules souches au service des maladies rétiniennes

Les travaux de recherche de l’équipe de Christelle Monville, Chercheuse à I-Stem, ont permis de produire en laboratoire des cellules de l’épithélium pigmenté de la rétine à partir de cellules souches embryonnaires humaines. Ces cellules rétiniennes sont disposées sur une membrane amniotique afin de créer un patch cellulaire destiné à être greffé sous la rétine. Ce patch a pour but d’améliorer la vision de patients souffrant de rétinites pigmentaires.

Aujourd’hui, son équipe travaille en collaboration avec l’Institut de la Vision, pour la mise en place du premier essai français de thérapie cellulaire pour une maladie rare de la vision, qui devrait démarrer en 2018 chez une dizaine de patients.

Cette technique innovante ouvre des perspectives thérapeutiques pour les maladies de la rétine, qu’elles soient rares et génétiques, ou fréquentes et liées au vieillissement, comme la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA atrophique).

 

Retrouvez les interventions de Christelle Monville dans les médias:

  • sur France Inter, dans l’émission « Vous les femmes » du 03/12/2017
  • dans le Parisien, paru le 07/12/2017
  • sur France 3, lors de l’émission du Téléthon du 08/12/2017