Prolifération des cellules souches : vers une meilleure compréhension des processus cellulaires liés aux cancers ?

Dans un travail paru le 24 novembre dans la revue Nature biotechnology, l’équipe Maladies neurodégénératives d’I-Stem a identifié une anomalie récurrente dans le génome des cellules souches embryonnaires humaines laissées trop longtemps en culture. Hasard ou non, cette même anomalie est retrouvée dans un certain nombre de cancers. Cette découverte laisse entrevoir qu’un même processus pourrait être à l’origine de la prolifération des cellules souches et des cellules cancéreuses. Ces travaux ont notamment reçu le soutien de l’AFM grâce aux dons du Téléthon. 

 

<< Retour à la rubrique « Communiqués de Presse »